Vignes et vallées

 

Entre mer et montagne

Les vallées de l'Hérault, qui a donné son nom au département qu'il traverse, prend sa source au Mont Aigoual au coeur des Cévennes. Il traverse toute une série de paysages magnifiques et diversifiés. Débutant sa course au sein des massifs montagneux couverts de châtaigners, il va ensuite traverser des vallées abritant des vignes et des oliviers et rencontrer enfin les garrigues arides et les paysages méditerranéens . Il a creusé au fil du temps des gorges pittoresques parfois très étroites en alternance avec des passages beaucoup plus larges et calmes. L'Hérault fait le bonheur des nombreux touristes amateurs de baignades ou de canoé kayak au coeur d'une nature sauvage et préservée. Pour y accéder il faut suivre les différentes vallées qui longent l'Hérault en n'oubliant surtout pas de visiter les villages très pittoresques qui bordent la rivière...

Minerve l'insulaire aux garrigues sauvages du Pardailhan, s'ouvre un panorama sur la grande plaine du Languedoc, que viennent prolonger les vignobles du Saint-Chinianais. Ruelles étroites, placettes ombragées ces villages préservés enchantent le visiteur qui découvre ici, à Olargues, Vieussan et Roquebrun, les plus beaux paysages méditerranéens du Parc. Comme une facétie souterraine, le Jaur prend sa source dans la vieille ville de Saint-Pons-de-Thomières et file sans hâte au pont de Tarassac, au pied des Gorges d'Héric, rejoindre l'Orb qui s'engouffre ensuite dans un impressionnant défilé jusqu'à Roquebrun. Au pied des Monts de l'Espinouse, le Jaur dessine ainsi une vallée fertile entre cerisiers et châtaigniers ..

Situé entre mer et montagne, Saint-Chinian se niche dans la verdoyante vallée du Vernazobres dominée au sud par une chaîne de rochers et au nord par les contreforts des Cévennes. En arrivant au col de Fontjun, vous serez émerveillés par le splendide panorama qui s'offre à vos yeux : les montagnes de la Grage et les avants monts du Caroux.

Saint-Chinian, la capitale de la contrée, autrefois bourgade industrieuse, fût fondée en l'an 780 par des religieux qui, en défrichant le vallon du Vernazobres, assurèrent la prospérité du village par l'implantation de vignobles. La commune symbolisait la marché du Haut-Pays, où les bergers descendaient la laine des moutons qu'on filait dans des manufactures aujourd'hui disparues.

Produits du terroir

La qualité de son micro climat et la diversité de son terroir ont permis à Saint-Chinian, d'obtenir une palette de vins A.O.C., réputés. Au nord la vigne s'grippe aux chistes qu'elle dispute au bois et aux sangliers, produisant des vins fruités, souples et généreux. Au sud, elle s'étend sur un sol argilo-calcaire en une mosaîque de petits terroirs, offrant des vins corsés, longs et typés.

Curiosités et activités

De belles promenades, vous conduiront à la Chapelle de Notre Dame de Nazareth située sur le rocher de la Corne, à Pierre-Morte et au vallon de Malibert. Au cours de vos randonnées vous pourrez admirer les Capitelles, ces abris de pierre qui servaient autrefois aux bergers. Vous pourrez apprécier la beautés des orgues du 18ème siècle, classées monument historique ainsi que les nombreux récitals donnée en saison. A vos randonnées pédestres, viendront s'ajouter les possibilités de vous promener à cheval ou à poney, de faire du tennis, de jouer à la pétanque, d'aller à la pêche et de profiter des différents parcours de V.T.T. Ouverte 7 jours sur 7, depuis le mois de juin, la piscine avec son bassin semi-olympique vous offrira une eau chauffée en permanence à 27' dégrés C.

Source:leguide montpellier.com

Retour